est-ce que ça vaut le coup de vendre sur amazon

Avis Amazon FBA : Est-ce que ça vaut le coup de vendre sur Amazon ?

Vendre sur Amazon est-il une bonne idée ? Est-ce que le programme FBA vaut le coup ? Est-ce toujours rentable en 2022 ? Ce sont les questions auxquelles je vais répondre dans cet article. Je vais vous donner mon avis sur objectif sur Amazon FBA.

La première fois que j’ai entendu parler de la vente sur Amazon, j’étais plutôt curieux et intrigué. Avant, je pensais qu’il y avait qu’Amazon qui vendait des produits et peut-être quelques gros distributeurs e-commerce. Quand j’ai entendu parler de formation sur Amazon et que j’ai compris que des petites entreprises ou des particuliers pouvaient aussi vendre sur Amazon, j’ai tout de suite voulu en savoir plus et voulu essayer.

Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la vente sur Amazon en tant que professionnel. Découvrons à présent les 2 méthodes pour vendre en tant que professionnel sur Amazon, à savoir FBA ou FBM.

carton ecommerce amazon

différence entre FBA et FBM 

Pour vendre sur Amazon, vous avez le choix entre 2 méthodes de logistique :

  • FBM pour Fulfilled by Merchant : FBM est une méthode d’exécution dans laquelle le vendeur Amazon est responsable de l’expédition de ses produits une fois vendus sur Amazon. Le vendeur a le choix de stocker ses produits dans ses locaux (entrepôt) ou chez un partenaire logistique appelé dans le jargon 3-PL (pour third-party logistics provider).
  • FBA pour Fulfilled by Amazon (en français : Expédier Par Amazon) : Dans ce cas, c’est Amazon qui gère l’emballage, l’expédition, la livraison et le service client à votre place ! 
avis-FBA

Comment fonctionne  Amazon FBA ? 

C’est assez simple à comprendre ! En gros, vous envoyez vos marchandises dans un entrepôt Amazon. Amazon les stocke et les expédie directement au client. En plus de cela, ils gèrent les retours et le service client en cas de problème sur une commande. Bien entendu, ces services sont payants mais ils vous feront gagner un temps précieux au quotidien.

J’ai personnellement choisi de vendre sur Amazon en utilisant le service Expédier par Amazon même si ma marge serait certainement supérieure en le vendant directement (FBM).

Pourquoi ? Pour moi, ce fut un choix évident pour 2 raisons :

  1. LE STOCKAGE DES PRODUITS : Déjà, je n’ai pas de place pour stocker mes produits chez moi et louer un local ou un entrepot pour stocker mes produits ne serait pas rentable.
  2. La valeur de mon temps : L’argument majeur en faveur d’Amazon FBA est clairement l’optimisation de mon temps. Grâce au programme Expédier par Amazon, vous allez pouvoir développer plus rapidement votre entreprise. En tant que vendeur Amazon FBA, vous aurez qu’à vous consacrer sur 3 tâches principales : 
  • Surveiller et maintenir un niveau de stock suffisant de vos produits,
  • Gérer le marketing,
  • Répondre aux sollicitations de vos acheteurs sur lesquelles Amazon n’a pas pu répondre (réponse aux commentaires, demande de renseignements, …),

Toutes les autres tâches (emballer les colis, les expédier, les livrer, réponse aux clients, gestion des retours et remboursements, …) peuvent être déléguées à Amazon.

Vous voyez la puissance du système ?  C’est certes puissant mais pas gratuit et il faut faire attention de bien calculer sa marge (mais nous y reviendrons plus tard).

Comment vendre sur amazon ?

Les 4 techniques +1 pour vendre sur amazon

Avant de réponde à quoi vendre sur Amazon, il faut répondre à la question comment vendre. Il faut déjà savoir qu’il existe plusieurs façons de vendre sur Amazon :

  • Le Retail Arbitrage : En gros, vous achetez des produits à bas coûts soit dans des supermarchés ou des magasins de discount (Noz, Action, Auchan, Leclerc, …), soit des invendus, soit des produits de vide-grenier et vous les revendez sur Amazon en vous assurant une marge confortable;
  • Le Online Arbitrage : Même principe que le Retail Arbitrage sauf que vous faites votre sourcing en ligne. Par exemple, vous achetez des produits sur la Fnac pour les revendre sur Amazon tout en ayant vérifié au préalable que vous pouvez faire une marge suffisante sur l’opération. Si vous souhaitez en savoir plus sur le Retail ou le Online Arbitrage, je vous recommande chaudement le groupe Facebook Tonton Amazon & Ecommerce;
  • Le Wholesale : Vous achetez d’énormes quantité de stock et vous faites votre marge grâce à d’importants volumes de vente. Dans le whrolesale, on revend des gros volumes de produits de marque. Généralement, les wholesalers ne créent pas leurs propre fiches produits mais vont se greffer sur des fiches produits existantes.
  • Le Private Label (la création d’une marque) : Vous créez vos propres produits et les vendez sous votre nom de marque.

Certains se poseront la question pourquoi je ne parle pas ici du dropshipping. C’est en effet une autre méthode dans laquelle vous passez une commande à votre fournisseur une fois que vous avez reçu une commande sur Amazon. Votre fournisseur envoie directement votre produit à votre acheteur.

Néanmoins, je déconseille fortement cette méthode car elle va à l’encontre des TOS (Terms Of Services) d’Amazon. Plusieurs vendeurs ont essayé et s’en mordent les doigts aujourd’hui car ils ont vu leur comptes fermé définitivement par Amazon.

Pourquoi choisir le private label ?

Personnellement, je vends uniquement en Private Label principalement pour 2 raisons : 

  • Créer un actif digital : En effet, une marque est un actif que vous pourrez revendre. Aux états unis, de plus en plus de business Amazon se revendent avec un multiple X5 ans de bénéfice. L’achat / revente de business Amazon FBA commence à se développer en Europe (je vous conseille d’aller faire un tour sur des des sites broker comme Dotmarket ou Empireflippers pour vous en persuader.
  • La gestion passive : En effet, les méthodes de retail / online arbitrage vont vous demander de sourcer des produits très régulièrement. Dans le cas de la création d’une marque, vous allez fournir un gros effort au début mais une fois les produits en place, vous avez principalement à faire des réapprovisionnements de produits concernant votre sourcing et le marketing de vos produit.

Quels sont les inconvénients du Private Label ?

L’un des inconvénients du Private Label est que cette méthode demande généralement d’investir plus d’argent au début dans l’achat du stock et dans la création de la marque (enregistrement de la marque, création de votre identité visuelle, …).

Par quoi commencer ?

Parmi les différentes techniques présentées ci-dessus, chacune présente des avantages et inconvénients.

Si vous n’avez pas beaucoup de budget pour vous lancer (inférieur à 2000€), vous pouvez commencer par faire du retail arbitrage pour vous familiariser avec les processus Amazon et lancer la machine. Dès que vous vous sentez plus à l’aise et que vous avez plus de trésorerie, vous pourrez alors lancer votre private Label. 

Si vous avez un bon budget de départ (supérieur à 3000€), je vous conseille de partir directement sur la création d’une marque (Private Label). Commencez petit et développez-vous au fur et à mesure.

Est-ce gratuit de vendre sur amazon ?

Une autre question que je me suis posé à mes débuts ! J’ai vite retrouvé mes esprits en me rappelant qu’il n’y a pas grand chose de gratuit de nos jours.

En effet, Amazon est bien payant. Avant même de vous lancer sur Amazon, prenez bien le temps de comprendre les frais Amazon pour bien calculer vos marges et ne pas avoir de mauvaises surprises 🙂

QUEL BUDGET POUR SE LANCER SUR AMAZON FBA ?

Selon la méthode de vente que vous choisirez (Retail Arbitrage, Private Label, …), le budget à allouer à votre activité sera différente.  Comme évoqué précédemment, si vous avez un petit budget de 200 ou 300€, vous pouvez très bien commencer par faire du Retail Arbitrage ou de l’Online Arbitrage. Pour lancer votre marque (Private Label), je vous conseille de partir avec un budget minimum de 3000€ pour faire les choses correctement. 

Je vous partage ci-dessous une excellente vidéo de Julien @OseilleTv sur le sujet :

COMBIEN DE TEMPS CONSACRER A SON ACTIVITÉ SUR AMAZON ?

Que vous souhaitiez vous créez un revenu supplémentaire ou vivre de votre activité sur Amazon, vous n’y passerez pas le même temps. 
Si vous souhaitez lancer une activité et devenir vendeur sur Amazon, surtout ne pas croire que c’est facile. Il vous faudra être sérieux, persévérant et mettre de l’énergie dans cette activité surtout au début et à chaque lancement de nouveau produit. Une fois votre activité en place, vous pourrez y passer que quelques heures par semaine pour maintenir votre activité.

Gardez une chose en tête : si vous souhaitez réussir, agissez comme un professionnel et ne faites pas ça en dilettante au risque de vous confrontez rapidement à un échec. En effet, Amazon est de plus en plus exigeant en matière de qualité des produits vendus et en matière d’obligation fiscale (TVA, vérification des comptes vendeurs, …).

les meilleures formations amazon fba

Avant de commencer à vendre sur Amazon et peut importe la technique de vente que vous choisirez, je vous conseille de vous former. Quand j’ai débuté en 2017, il y avait très peu d’informations sur Amazon FBA et quelques formations de moyenne qualité (Y* C*).

Aujourd’hui, en 2022, les choses ont bien changé et l’information est beaucoup plus accessible que ce soit sur Youtube ou via les dernières formations Amazon.

quel statut choisir pour amazon fba ?

Je vous conseille de débuter votre activité Amazon FBA sous le statut de la micro-entreprise. En effet, les démarches sous simples et vous pourrez avoir votre numéro SIRET sous quelques jours pour démarrer votre activité. Pour cela, allez directement sur le site de l’auto-entrepreneur. C’est le statut idéal pour se lancer et tester votre activité. Néanmoins, le statut auto-entrepreneur a un gros défaut : vous êtes imposé sur votre Chiffre d’Affaire (CA) et non sur vos bénéfices comme c’est le cas en société (SASU, SARL, …).

Une fois que vous commencer à générer un chiffre d’affaire intéressant (à partir de 7000€/mois de CA), il peut être intéressant de réfléchir à passer en société car vous allez dépasser le plafond annuel de 82800 € pour l’achat revente à partir duquel vous n’avez pas à reverser la TVA. Après, la gestion d’une entreprise est plus lourde que l’auto-entreprise et vous devrez alors faire obligatoirement appel à un comptable.

Je vous partage une vidéo d’Olivier Allain sur le sujet :

avis amazon fba : Vendre sur Amazon en vaut-il la peine ? – Le verdict !

Je dirais, OUI, MAIS !
OUI, vendre sur Amazon peut être une excellent opportunité encore en 2022 pour être son propre patron et travailler de n’importe où.
Le MAIS est du fait que, comme tout travail, cette activité n’est pas faite pour tout le monde. Si vous vous sentez mal à l’aise pour chercher des produits, pour faire des calculs de marges, pour parler Anglais (indispensable selon moi si vous sourcez vos produits à l’international), vendre sur Amazon n’est probablement pas fait pour vous.
En revanche, si vous êtes curieux, patient, déterminé à faire les choses comme un professionnel et que vous cherchez un moyen flexible de gagner de l’argent, vendre sur Amazon est une activité idéale !

Fait correctement, ce modèle de vente offre un potentiel de revenus FANTASTIQUE.
J’espère que cet avis sur Amazon FBA  vous aura aidé à y voir plus clair et à prendre votre décision de vous lancer ou non :). Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaires !


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

>